Vous êtes ici: Home » Cartes Murales » carte orleans

carte orleans

L’antique Genabum, capitale des Gaulois Carnutes qui se soulevèrent contre Jules César en 52 avant J.-C., devint le centre de la Civitas Aurelianorum. Siège d’un évêché au ive s., elle dut son salut en 451 à son évêque saint Aignan, qui la défendit contre les Huns d’Attila.

Clovis s’en empara en 498 et y tint la première assemblée de l’Église de Gaule (511). Capitale d’un petit royaume franc aux vie et viie s., Orléans fut atteinte par les invasions normandes à la fin du ixe s.

carte orleans

Chef-lieu d’un comté sous les Carolingiens, elle passa ensuite en fief aux Capétiens, qui montèrent sur le trône en 987. Au Moyen Âge, sa faculté de droit et son université (créée en 1305-1312) étaient célèbres. Durant la guerre de Cent Ans, Orléans, devenue duché-pairie en 1344 et où le duc Louis avait été assassiné en 1407 par les Bourguignons, prit parti pour les Armagnacs et subit les attaques de l’envahisseur anglais. En octobre 1428, l’armée anglaise commença le siège de la ville, qui fut délivrée grâce à Jeanne d’Arc le 8 mai 1429.

En 1560, après la mort de François II, Catherine de Médicis convoqua les états généraux à Orléans et s’y fit donner les pleins pouvoirs pour toute la durée de la minorité du jeune Charles IX. Durant les guerres de Religion, la ville devint en 1562 le quartier général des protestants. Le duc François Ier de Guise, qui vint l’assiéger avec l’armée catholique, y fut assassiné sous ses murs par un gentilhomme huguenot, Poltrot de Méré, en février 1563. Les massacres de la Saint-Barthélemy le 24 août 1572 y furent particulièrement meurtriers. Place de sûreté de la Ligue catholique sous Henri III, la ville se rendit à Henri IV en 1594.

Au cours de la guerre franco-allemande de 1870, elle fut le centre stratégique de la Ier armée de la Loire, commandée par le général d’Aurelle de Paladines, qui tentait de délivrer Paris, assiégé par les Prussiens. Après des succès initiaux (bataille de Coulmiers du 9 novembre), les Allemands durent l’évacuer, mais, les troupes de Paris n’ayant pu faire jonction avec l’armée de la Loire, le prince Frédéric-Charles la reprit au début de décembre 1870.

Lors de la Seconde Guerre mondiale, Orléans subit des destructions considérables.

Taille: 92 cm
Cartes Murales: carte orleans


—————————————
Taille: 110 cm
Cartes Géantes: carte orleans
– plus grande taille magnétique –



—————————————
Taille 150 cm
Cartes Super Géantes: carte orleans


—————————————

Livraison gratuite pour toute commande supérieure à 75 €

—————————————

Plus cartes murales