Vous êtes ici: Home » Cartes Murales » carte toulouse

carte toulouse

La vieille ville est entourée de boulevards, ouverts sur l’emplacement des anciennes fortifications et s’ordonne autour de la croisée des rues d’Alsace-Lorraine (Nord-Sud) et de Metz (Est-Ouest) : un ensemble urbain vieilli abrite un grand nombre d’hôtels particuliers et des musées, mais aussi une foule de commerces de détail ; c’est autour de la place du Capitole, à faible distance de Saint-Sernin, mais aussi près du square Wilson et des allées Jean-Jaurès, qu’est le vrai centre. Exception faite de celui de Saint-Cyprien (d’origine médiévale), sur la rive gauche, tous les quartiers entourant le centre datent du xviie s.

carte toulouse

Au-delà commencent les faubourgs, composés surtout de maisons individuelles, mais aussi de grands immeubles modernes, faubourgs qui s’allongent le long des grandes routes. Au Nord, vers Montauban, les cultures maraîchères et florales (violettes) ont reculé devant les constructions d’entrepôts, de commerces, voire d’usines, jusqu’au triage de Saint-Jory et la plate-forme multimodale d’Eurocentre ; des lotissements ont été construits auprès des anciens villages. À l’Est, tout l’espace jusqu’à la vallée de l’Hers a été conquis par des habitations le long des routes d’Albi, de Castres et de Revel. Au Sud-Ouest, au-delà de la rocade autoroutière, a été édifiée la ville nouvelle du Mirail avec l’université. Des banlieues se sont développées encore plus loin : L’Union et Balma au Nord-Est et à l’Est, dans la vallée de l’Hers, le long de la route de Narbonne, avec le complexe universitaire de Rangueil, le long de la Garonne (vers Muret), à l’Ouest du Mirail vers l’aéroport de Blagnac, Colomiers et Saint-Martin-du-Touch. La ville est desservie par un métro depuis 1993 (une deuxième ligne a été inaugurée en 2007) et une ligne de tramway relie Toulouse à Blagnac et Beauzelles, dans le nord-ouest de l’agglomération, depuis 2010.

Toulouse a été fortement industrialisée après la Première Guerre mondiale, surtout à la suite d’initiatives extérieures publiques ou privées. Si l’aéronautique et la chimie sont concentrées financièrement et géographiquement, les petites et les moyennes entreprises l’emportent nettement. Née du repli de Latécoère en 1917, renforcée à partir des années 1930, l’aéronautique civile et militaire est la première des industries toulousaines, avec ses filières électronique et informatique. L’industrie spatiale est présente avec le C.N.E.S. (Centre national d’études spatiale) et la fabrication de satellites. La création du pôle de compétitivité mondial Aéronautique, Espace et Systèmes embarqués devrait encore accentuer cette prédominance. L’activité de l’industrie chimique, apparue en 1919-1920, a diminué à la suite de l’explosion d’une usine en 2001. D’autres industries sont présentes : la fabrication de matériel électrique, le bâtiment, les industries agricoles et alimentaires, le meuble, l’imprimerie et les constructions mécaniques.

Toulouse est cependant davantage un centre d’activités tertiaires (commerces de distribution sous diverses formes, de redistribution et de gros, collecte des produits agricoles, services aux entreprises, transports, immobilier), une ville universitaire (Écoles aéronautiques) et scientifique très active (Météopole [Météo-France]), avec aussi une notable fonction militaire. La création du pôle de compétitivité national Cancer-Bio-Santé, pour créer un cancéropôle, devrait offrir, pour Toulouse et pour l’ensemble de la Région Midi-Pyrénées, une occasion de diversification économique par rapport à l’aéronautique et de reconversion par rapport à la chimie. Cité de l’Espace. Académie des jeux Floraux.

Toulouse est l’un des principaux carrefours routiers (autoroute des Deux-Mers) et ferroviaires du sud de la France, disposant aussi d’un aéroport actif (Blagnac) et d’une plate-forme multimodale avec un parc logistique (Eurocentre). Capitale de la Région Midi-Pyrénées, elle exerce son influence sur celle-ci à l’exception de l’ouest de l’Armagnac (Condom), des confins du Périgord et du Quercy, de toute la moitié orientale de l’Aveyron ; cette influence s’étend par contre sur l’ouest de l’Aude, l’est du Lot-et-Garonne, l’Andorre et le Val d’Aran.

Taille: 92 cm
Cartes Murales: carte toulouse


—————————————
Taille: 110 cm
Cartes Géantes: carte toulouse
– plus grande taille magnétique –



—————————————
Taille 150 cm
Cartes Super Géantes: carte toulouse


—————————————

Livraison gratuite pour toute commande supérieure à 75 €

—————————————

Plus cartes murales